POSTS
PORTFOLIO
SEARCH
SHOP
Your address will show here +12 34 56 78
  • Text Hover
Louis-François Cartier (1819-1904) reprend l’atelier de bijouterie artisanale de son maître Adolphe Picard, 29 rue Montorgueil à Paris en 1847. Dès l'année suivante, implantée par Louis-Joseph le fils de Louis-François, l'horlogerie est présente au sein de l'établissement.

Les montres gousset sont peu pratiques en avion : Louis Cartier crée en 1904 pour son ami l’aviateur brésilien Alberto Santos-Dumont une montre spécifiquement conçue pour être portée au poignet avec un bracelet de cuir, qui sera commercialisée plus tard en 1911. La création de la première montre-bracelet appelée « Tonneau » a lieu en 1906 : rapidement, l'horlogerie est un succès commercial.

La première pendule mystérieuse « Modèle A » est diffusée en 1912 ; elle sera suivie d’autres modèles emblématiques tels le modèle « Portique » en 1923. Premier décor « taches de panthère » en 1914, ornant la lunette d’une montre-bracelet ronde pour dame en onyx et pavage de brillants, ainsi que cinq ans plus tard la première montre « Tank » fine et légère bien qu'inspirée, selon la tradition, des véhicules de combat de la Première Guerre mondiale2 ; celle-ci sera maintes fois réinterprétée dans les décennies suivantes.

LES MARQUES RAYNAL

  • Text Hover