POSTS
PORTFOLIO
SEARCH
SHOP
Your address will show here +12 34 56 78
  • Text Hover
Fils de Félicien Chopard et de son épouse Henriette, Louis-Ulysse est le second d’une fratrie de quatre garçons. Homme de tradition et paysan averti, Félicien encourage ses fils à apprendre le métier d’horloger1. Le jeune Louis-Ulysse Chopard comprend vite que les comptoirs tirent un très grand profit du travail des paysans qui, comme son père, passent l’hiver à commencer les mouvements des montres. Au printemps, les courtiers les récupèrent, les assemblent aux cadrans et aiguilles, réalisent l’emboîtage et commercialisent les montres terminées. Convaincu qu’il vaut mieux travailler pour soi, Louis-Ulysse fonde alors en 1860 sa propre manufacture L.U.C à Sonvilier, en Suisse2, à l’âge de 24 ans.

Louis-Ulysse Chopard et ses montres produites de façon artisanale séduisent vite de nombreux clients. Ambitieux, il voit dans les marchés étrangers de belles perspectives et part prospecter en Europe de l’Est, en Russie et en Scandinavie. En 1912, il visite la Pologne, la Hongrie et les Pays-Bas avec ses meilleures créations. Les chronomètres et les montres Chopard marquent désormais le temps dans toute l’Europe, notamment à la cour du tsar Nicolas II. Louis-Ulysse Chopard a deux enfants, Paul-Louis et Ida Hélène, qui voient le jour en 1859 et 1870.

LES MARQUES RAYNAL

  • Text Hover